Les biosimilaires sont des produits dérivés de produits biopharmaceutiques, et la structure de leur molécule est si proche de celle du produit d’origine qu’elles ne présentent aucune différence en termes d’efficacité et de sécurité. Leur diffusion croissante laisse entrevoir un potentiel d’économie de l’ordre de la centaine de millions, même en Suisse.

Wir sind umgezogen – neue Adresse:

Haus der Wirtschaft – Hardstrasse 1 – 4133 Pratteln

10 faits sur les biosimilaires

Un biosimilaire est un produit dérivé d’un produit biopharmaceutique anciennement protégé par un brevet.
L’autorisation délivrée par Swissmedic est un «label de qualité» auquel médecins et patients peuvent se fier.
Un biosimilaire est comparable au principe actif d’origine en termes d’application, de dosage et d’efficacité.
Les biosimilaires présentent autant de similitudes avec le médicament de référence que différents lots du médicament de référence entre eux.
Pour bénéficier d’une autorisation, les biosimilaires doivent fournir des preuves nettement plus nombreuses que les génériques.
Les biosimilaires peuvent contribuer à une administration de produits biopharmaceutiques modernes adaptée aux besoins des patients.
Un médicament biosimilaire autorisé est tout aussi efficace et sûr que le médicament de référence.
Les biosimilaires offrent la possibilité de faire concurrence aux produits biopharmaceutiques onéreux.
La procédure d’autorisation de Swissmedic garantit un niveau élevé de qualité et de sécurité pour les biosimilaires autorisés.
Lors de la commercialisation, le prix d’un biosimilaire est inférieur d’au moins 25% au prix du produit de référence.

«Les biosimilaires forment un groupe de médicament important et  offrent un potentiel d’économie considérable que toutes les parties prenantes doivent promouvoir»

Thomas de Courten, Président d’Intergenerika
«Grâce aux biosimilaires, ce sont jusqu’à 100 millions de francs qui pourraient être économisés chaque année en Suisse.»
Daniel Sarbach

Codirecteur, Biosimilar.ch

«Il suffit d’observer nos voisins pour s’en rendre compte : le potentiel des biosimilaires est largement sous-exploité en Suisse.»
Giuseppe Calaciura

Codirecteur, Biosimilar.ch

Membres

1